Ouverture des fenêtres et des portes-fenêtres durant le printemps : attention à vos chats

“Un chat finit toujours par retomber sur ses pattes“ c’est sans doute ce que se disent de nombreux propriétaires de chat lorsqu’ils ouvrent grand leurs balcons et fenêtres à l’entame du printemps pensant que ceux-là feront preuve de suffisamment d’adresse pour éviter de chuter. Toutefois contrairement à ce qui est communément admis, il est très fréquent de voir des chats tomber de balcons ou de rebords de fenêtres, certaines de ces chutes peuvent provoquer des lésions parfois importante

En effet quel qu’en soit la hauteur, une chute d’un ou plusieurs étages peut être gravissime voire mortelle. Elle peut entraîner des fractures, des lésions des poumons ou des organes internes (une rupture de la vessie par exemple). Certains traumatismes articulaires peuvent marquer la vie entière d’un chat en provoquant des séquelles plus ou moins lourdes, comme le boitement et une prédisposition à l’arthrose.

Il est donc essentiel pour un maitre de prêter attention aux comportements de son chat aux abords d’un espace en hauteur et de ne pas prendre à la légère une potentielle chute que les petites pattes d’un chat ne supporteraient probablement pas.


Pour prévenir ce genre de situations et ne pas être constamment sur le qui-vive en surveillant les activités de votre chat, vous pourriez opter pour une protection de vos fenêtres : il existe des filets et grillages qui s’adaptent à la dimension de vos fenêtres. Si vous êtes bricoleurs/ses, vous pouvez réaliser un cadre en bois que vous placerez dans l’ouverture de la fenêtre. Le grillage peut aussi être agrafé directement au chambranle si elle est en bois.


N’hésitez donc plus à protéger vos compagnons.





17 avenue Alexandre Dumas, 13008 Marseille

Prenez rendez-vous au 04 91 22 86 40