Concilier travail et présence d’un chien

Avec le retour généralisé du travail en présentiel, resurgit l’épineuse question de la garde de votre chien. En effet, si être actif et propriétaire d’un chien semblent incompatibles de prime abord, des solutions permettent toutefois de les réconcilier. Explications :


Une question de priorités ?

Théoriquement il est évident que rien n’empêche un actif très pris par son travail d’adopter un chien, l’amour canin n’étant pas exclusivement réservé aux personnes inactives ou retraitées.

Toutefois, c’est naturellement d’un point de vue humain que les choses se compliquent. En effet, si vous aimez les chiens et encore plus votre petit protégé, vous ne pourrez lui infliger sur le long terme vos absences quotidiennes durant 8 à 10 heures, même si vos raisons sont apparemment légitimes puisque professionnelles... De fait, ces absences induiront un manque chronique d’exercices pour votre chien, une privation de liberté, de moments de partage et de présence humaine : celle de son maitre, de nature à favoriser son bien-être quotidien.

Ainsi, des solutions doivent être trouvées pour concilier vie professionnelle prenante et présence d’un chien, nous y reviendrons plus tard, d’autant que ce n’est pas sans risque pour le principal intéressé.


Quelles sont les conséquences pour votre chien ?

Comme évoqué, le chien n'est pas fait pour vivre seul. Il a besoin d'interagir avec ses maîtres ou de fréquenter d'autres chiens sinon tous les jours au moins plusieurs fois par semaine. Le cas échéant, un chien quotidiennement dépourvu de lien social durant de longues heures peut présenter d’inquiétants troubles du comportement, les principaux facteurs étant essentiellement l'anxiété de la séparation, l'ennui et le sentiment d’inutilité. La plupart du temps, ces réactions se matérialisent par des destructions de votre mobilier et des mictions laissées dans la maison. Evidemment, certaines races sont plus calmes que d’autres, ont moins besoin de plus se dépenser et sont de fait plus sujettes à ce type de réaction. C'est le cas, par exemple, des retrievers ou des bouledogues français et anglais.


Quelles solutions s’offrent à vous ?


Lui assurer une promenade coute que coute

Tout d’abord, restent les traditionnelles sorties le matin aux aurores et le soir après votre travail. Toutefois, cette option risque de ne pas suffire pour que votre chien soit bien dans sa peau, ce qui est souvent conditionné au fait qu’il fasse au minimum trois sorties par jour. Essayez de fait de trouver une organisation au sein du foyer afin qu’une personne puisse de revenir au domicile à la mi-journée afin d’assurer à votre chien une balade d’environ 30 minutes lui permettant de mieux supporter la monotonie de l’après-midi. Le cas échéant, sachez que des substituts existent. Le métier de « promeneurs pour chien » se développe au sein de grandes ville, souvent assuré par des étudiants : le promeneur récupère le chien chez vous et lui fait faire une promenade. Cette promenade peut être individuelle ou en compagnie d'autres chiens pour un cout moyen de 5 à 10 €. Cela aura ainsi l’avantage d’assurer une promenade de mi-journée à votre chien et favorisera ses interactions avec d’autres animaux de son espère.


Faire garder le chien

Dans le prolongement, vous pouvez opter pour la garde de votre chien sinon toute la journée au moins une bonne partie. Pour cela plusieurs solutions sont possibles. Tout d’abord, vous pouvez toujours faire le tour des membres de votre famille disponibles et à proximité, certains seront assurément ravis de garder votre petit compagnon et de vous rendre service. Toutefois cette option n’est pas accessible à tout le monde, c’est pourquoi, de nombreuses solutions de garde se sont mises en place notamment par le biais de plateforme numérique. En effet, certaines d’entre elles telle que « Emprunte Mon Toutou » vous propose purement et simplement de faire garder votre chien gratuitement par des bénévoles passionnés qui a fortiori adorent les chiens et se feront une joie d’apprivoiser le vôtre et de lui faire passer un agréable moment. Le cas échant et si vous souhaitez être rassuré par des professionnels de la garde de chien, vous pourrez toujours vous tourner vers des entreprises spécialisées dans le dog sitting. Toutefois, vous devrez prévoir un budget important en conséquence, le coût moyen étant de 15 € par jour…


Emmener son chien au travail

Aussi, vous pouvez emmener votre chien au travail. En effet contrairement à ce que l'on pourrait penser, la loi française n’interdit pas la présence d'un animal de compagnie sur le lieu de travail. Il existe toutefois quelques exceptions, essentiellement liées à des questions d'hygiène et de sécurité. A titre d’exemple, les salariés des établissements de santé ne peuvent pas emmener leur compagnon à quatre pattes au travail. De la même manière, les animaux sont interdits dans les entreprises du secteur alimentaire et les administrations publiques. La présence de chiens d’attaque de 1ère catégorie est quant à elle totalement prohibée "dans les locaux ouverts au public et dans les lieux publics".

Vous hésitez à franchir le pas ? Sachez toutefois que selon plusieurs études, les employés qui emmènent leur chien au bureau se déclarent moins stressés, plus satisfaits de leur travail et se disent fatalement moins inquiets du bien-être de leur chien, celui-ci étant sur leur lieu de travail.

Vous vous demandez alors si le principal concerné sera heureux sur votre lieu de travail ? La réponse dépendra évidemment des conditions offertes par votre employeur mais empiriquement, on peut constater qu’après une période d’adaptation, le chien comprend que son maitre l’emmène avec lui sur son lieu de travail, ce qui le conduit à assez vite trouver ses repères. Ajouté à cela le fait que son bien-être se verra invariablement décuplé grâce à votre présence à ses côtés et à sa promenade de mi-journée assurée.






17 avenue Alexandre Dumas, 13008 Marseille

Prenez rendez-vous au 04 91 22 86 40